Chauffage au bois (26)

Le bois, combustible bien connu de nos grands-mères. Qui n’a pas des images d’enfance du vieux poêle à bois, dans un coin de cuisine, qui servait à faire la cuisine et à chauffer les pièces principales ?

Aujourd’hui, grâce aux techniques modernes de régulation et aux matériaux utilisés dans leur fabrication, les chaudières au bois sont à la pointe de la technologie en termes de système de chauffage.

Le chauffage au bois, au même titre que les pompes à chaleur, offre une large gamme de possibilités, qui vont de :

  • L’insert avec récupération de l’air chauffé,

  • Au poêle à bois (à bûches et ou à granulés) avec ou sans régulation intégrée, permettant un appoint au système de chauffage en place ou prenant en charge un réseau de radiateurs, « adapté au neuf ou la rénovation »

  • A la chaudière à bois, à bûches, à granulés, ou multi-combustible, en lieu et place d’une chaudière à fioul ou gaz, et prenant en charge l’intégralité du chauffage de votre habitation avec une gestion de la régulation intégrée.

Si vous choisissez l’option de la chaudière à granulé, il faut prévoir une réserve de stockage du granulé pour l’alimentation de la chaudière en continu.

La solution de la chaudière bois s’adapte à toutes les situations, résidentiel neuf ou rénovation, tertiaire ou collectif.

Nos compétences acquises dans ce domaine sont mise en œuvre depuis 40 ans par notre entreprise et nous n’avons de cesse d’acquérir les connaissances nécessaires face à l’évolution des technologies, pour vous offrir une prestation de qualité.

Nos chargés d’affaires, qui sont des thermiciens et frigoristes de formation, sont sans cesse formés à ces technologies, ce qui nous a permis d’être accrédités «QUALIBOIS».

Autre précision : ce type d’installation est éligible au « Crédit d’impôt » et peu bénéficier des financements dans le cadre de « l’Eco-Prêt ».

Nous pouvons également vous proposer des prêts à des taux très attractifs dans le cadre de notre partenariat avec la banque SOLFEA qui offre des taux à partir de 1.95 %.

Pour visualiser ce contenu, merci d'installer le plugin Flash.

T�l�charger gratuitement
Flash Player :

Téléchargez gratuitement Flash Player

Sous certaines conditions, nous bonifions les taux proposés par SOLFEA en apportant une contribution financière  (voir Rubrique financement).

Nous vous proposons de bénéficier du partenariat que nous avons conclu avec le fournisseur de fioul « VILLARET » à AOUSTE SUR SYE (26400) en vous apportant une aide financière à votre projet.

Si ces types d’installation sont éligibles au crédit d’impôt, c’est qu’elles offrent un très bon rendement et sont peu polluantes en termes de CO² et de déchets résiduels.

Nous travaillons en étroite collaboration avec des fabricants spécialistes de la chaudière bois et du poêle à bois comme :

Pour visualiser ce contenu, merci d'installer le plugin Flash.

T�l�charger gratuitement
Flash Player :

Téléchargez gratuitement Flash Player

Il existe actuellement plusieurs systèmes de chauffage au bois, s’adaptant ou non aux installations déjà existantes, que l’on peut diviser en 2 catégories : les appareils bois indépendants (inserts et poêles) et les appareils raccordés au réseau hydraulique (chaudière).

Les appareils indépendants

Le chauffage domestique au bois connait une forte progression depuis ces dernières années, et le matériel le plus courant sont les appareils indépendants.

 

Cheminée à foyer fermé : en opposition avec la traditionnelle cheminée ouverte, le foyer fermé est une technologie moderne qui permet de limiter les pertes d'énergie par le contrôle précis de l'arrivée d'air de combustion

Attention : pour l’installation d’un foyer fermé, il est nécessaire de remplacer la cheminée existante.

 

 

Cheminée avec insert : l’insert s’incruste dans le foyer de la cheminée ouverte et permet d’améliorer son rendement sans modifier le bâti. On obtient alors un véritable appareil de chauffage.

Concrètement, un courant d’air froid arrive entre les parois de l’insert, se réchauffe à l’intérieur de la cloison grâce au feu de cheminée, et se diffuse ensuite à travers la pièce.

Attention : veillez aux dimensions et à la compatibilité de l’insert avec votre cheminée.

Poêle à bois

Le poêle intervient comme chauffage d’appoint. Le poêle à bois, à la fois économique et écologique, est lui-même divisé en 3 catégories :

  • Le poêle à bois combustion naturelle : fonctionne au régime de combustion standard, et est doté d’une autonomie raisonnable.
  • Le poêle turbo : il utilise un turbo pour souffler de l’air au centre du foyer et provoquer une combustion intense et quasi complète.
  •   Le poêle à granulé : comparé aux autres systèmes de poêles qui utilisent la bûche comme combustible, le bois est ici brûlé en granulés, avec un approvisionnement automatique.

Attention : Pensez à installer une couche de protection si votre poêle à bois est installé près de matériaux combustibles tels que les planchers en bois, les portes, ou tous types d’objet qui s’enflamment facilement.

Les chaudières bois

A l’inverse d’un appareil de chauffage indépendant, une chaudière bois apporte le confort d’un chauffage central, voire également de l’eau chaude sanitaire.

On distingue deux grandes familles de chaudières :

Chaudière manuelle : ce système fonctionne avec des bûches consommées par un tirage naturel ou forcé.

  • Chaudière à tirage naturel : de combustion montante, horizontale ou inversées, le bois brûle grâce à une arrivée naturelle d’air primaire et secondaire.
  • Chaudière turbo à tirage forcé : plus perfectionnée et plus récente qu’une chaudière à combustion inversée naturelle, elle offre un meilleur rendement grâce à une turbine qui introduit l’air ou à un extracteur qui aspire les fumées.

Chaudière automatique : ces chaudières fonctionnent grâce à l’approvisionnement automatique.

Elles sont alimentées par des plaquettes ou granulés, stockées dans un silo dont l’autonomie peut être de plusieurs mois.
Une régulation électronique gère toutes les étapes telles que l’alimentation, la combustion, le décendrage et l’extraction des fumées.

 

Source :
Mission régionale Bois Energie

Attention : Pensez à vérifier la disponibilité et la qualité du granulé stocké.

 

Appareil Rendement Autonomie
Insert et foyer fermé de 70% à 85% 10 heures et plus
Poêle à buche, acier/fonte de 70% à 85% De 5 à 10 heures
Poêle à buche, fonte/réfractaire de 70% à 85% De 6 à 12 heures
Chaudière combustion horizontale de 65% à 70% De 4 à 10 heures
Chaudière turbo de 75% à 85% De 5 à 20h heures
Chaudière automatique de 75% à 90%

Plusieurs mois

 

A savoir : le rendement de l’appareil dépend beaucoup du type de combustible choisi, et de la nature du bois, ainsi que son taux d’humidité.

Les combustibles

 

Bûches : utilisées dans les inserts, foyers fermés, chaudières manuelles.

 

Granulés/Pellets : Issus de la compression des sciures de feuilles ou de résineux, les granulés peuvent être utilisés dans les poêles ou chaudières automatiques.

Plaquettes : bois sous forme de copeaux et d’origine forestière ou d’industrie, les plaquettes peuvent être utilisées dans les chaudières automatiques.

 

Briquettes : sous forme de bûchettes reconstituées d’environ 20 cm et composées des résidus de scierie, les briquettes peuvent être utilisées dans tout type d’installation (foyer fermé, insert, poêle, chaudières manuelles et automatiques).

Actualités

Vente de gaz

Nouveau chez Tarriote depuis Aout 2013 nous di...

En savoir plus

Déménagement

Soucieux de tenir informés nos clients des �...

En savoir plus

DEVIS

Vous souhaitez recevoir un devis gratuit pour ce produit ?

Cliquez ici, nous réalisons pour vous une proposition personnalisée !

TARRIOTE

7 Rue Jean Jaurès
26400 - CREST
Tél. : 04 75 25 12 78
Fax : 04 75 25 21 18
Email : societe@tarriote.fr
Siret : 33048730700010

Nous contacter